Perte des forêts au Bénin : à qui la faute ?

BE-NATURE

Une double décennie positive ?

Dans les villes du Bénin, grâce aux ONG ces 20 dernières années ont été marquées par une forte sensibilisation du plus jeune citoyen jusqu’au plus grand sur les questions environnementales en générale et sur la protection des forêts en particulier. De même, l’institution de la journée de l’arbre a indéniablement contribué à cette prise de conscience. C’est une avancée notable que toute personne sensible à la conservation des ressources naturelles devrait applaudir.

Mais…

Malgré cette prise de conscience, le Bénin a tout de même perdu en 25 ans, 1 500 000 hectares de forêt soit 190 fois la superficie de la ville de Cotonou. Les forêts couvraient en effet en 1990 51,1 % du territoire national contre 38,2 % en 2015.

Forêt perdu NEW… En 25 ans le Bénin a perdu près de 25% de ses forêts

Pourquoi les actes n’ont-ils pas suivi les paroles ?

Pendant des décennies, de milliers de messages…

Voir l’article original 410 mots de plus

Publicités